AGENDA



dimanche 27 novembre 2016

Retour sur une belle journée solidaire et culturelle

En partenariat avec l’association CES (Citoyens Écologistes et Solidaires du Plateau de Saclay) qui œuvre, elle aussi pour un monde durablement vivable, l’association SCI-Femmes et Développement a accueilli, le 21 octobre 2016, dans la salle de la nouvelle maison des associations des Ulis, l’association Arts Metiss’, de Vendée, et son groupe théâtral, les Diseuses qui y a donné une représentation de son nouveau spectacle : « Éclats d’Elles ». 

Les textes de la littérature contemporaine, joués avec beaucoup de talent par les comédiennes amatrices, sous la direction de Maryvonne Lehuédé, ont rencontré un grand succès auprès d’un public d’une quarantaine de personnes (les dimensions de la salle ne pouvant contenir qu’un public limité). Le spectacle a été suivi d’un pot offert par notre association et l’UAU (Union des Associations des Ulis) et d’une rencontre très chaleureuse avec les artistes. Le groupe vendéen, de 12 personnes, a ensuite été hébergé par des membres de CES ou des sympathisants, ce qui a permis de poursuivre les échanges. 

Le lendemain matin, le groupe vendéen, accompagné par les Ulissiens qui le souhaitaient, s’est rendu  à Montreuil où son accueil, par notre association, se poursuivait. Il s’agissait de faire découvrir à ces amis, vivant en milieu rural une agriculture péri-urbaine interculturelle. Ils ont donc été accueillis tout d’abord par l’AFMM (Association des Femmes Maliennes de Montreuil) qui leur ont fait découvrir le jardin partagé qu’elles ont aménagé sur le toit du Décathlon, puis, après une visite du foyer de travailleurs immigrés africains de la rue Bara et un repas à la Maison des Femmes de Montreuil, nous leur avons fait visiter les « murs à pêches » dont certains sont restaurés par des associations comme celle qui a favorisé la visite : « le sens de l’humus ». Le soir, les Diseuses ont donné une nouvelle représentation de leur spectacle à la Maison des Femmes, qui a, là encore, remporté un vif succès.

Notons que le partenariat CES-SCI-Femmes et Développement ne s’est pas limité à l’accueil de l’association Arts Metiss’ et à l’organisation de son spectacle. Nous avons également collectivement réalisé quelques étapes de l’activité d’auto-financement de Femmes et Développement : il s’est agi de la fabrication de jus de pommes biologique, précédée du lavage des bouteilles utilisées qui sont consignées. Grand merci à CES, à tous ceux qui ont donné un coup de main, d’APOGE et de la maison des associations. CES réfléchit à la poursuite de cette collaboration, qui pourrait être une occasion d’ouverture et de sensibilisation d’un plus large public.

Nicole Paraire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire