AGENDA



lundi 14 avril 2014

La transition énergétique aux Ulis, courrier à madame le Maire

Madame le Maire. 

Les ressources disponibles sur notre planète ne sont pas infinies et les citoyens voient bien que les différentes crises sociales, économiques, écologiques ou financières que nous traversons sont liées à la fin d’un monde qui repose sur le postulat absurde de la croissance infinie. 

Face aux défis globaux du réchauffement climatique, du pic de pétrole et de la crise métallique, il nous faut proposer des solutions locales en imaginant nos villes dans 20 ans, donc après le pic de pétrole, et réaliser concrètement des projets qui permettront, pas à pas, de relever ces challenges. 

Cette course contre la montre ne peut être que participative, basée sur les citoyens et la solidarité, car le fondement de la démarche est de construire ensemble. Et c’est cette convivialité qui donne l’enthousiasme pour se confronter à un problème aussi complexe que la fin du pétrole bon marché et pour se projeter dans la vision d’un monde souhaitable et désirable. 

Aux échéances, les élus seront questionnés sur leur action ou leur inaction qui aura permis, ou non, de relever le défis de la durabilité.

Aussi, l'association Citoyens Écologistes et Solidaires, créée pour promouvoir le Développement Durable, souhaite donc connaitre vos perspectives et engagements autour de quelques questions essentielles car, en vérité, cela n'apparaissait pas clairement dans votre programme, même si nous nous félicitons de voir que vous avez nommé une Maire adjointe déléguée à l'Urbanisme et au Développement Durable, et nous savons qu'il ne suffit pas d'afficher pour que les choses soient effectives et mises en actions.   

  • Comment, dans les arbitrages que vous serez amenés à faire, allez-vous prendre en compte les conséquences du réchauffement climatique et du pic du pétrole ? 
  •  Quels sont dans vos projets ceux qui permettront de diminuer la vulnérabilité des Ulis face à ces enjeux ? 
  •  Quelles actions souhaitez-vous développer pour permettre les changements de comportements indispensables à un monde plus durable ? 
  •  Pensez-vous que les bouleversements économiques induits par la rareté du pétrole vont affecter Les Ulis ? Si oui, quelle réponse apporterez-vous pour augmenter le nombre d’emplois non dépendant du pétrole et l’autonomie de la ville ? 

Nous vous remercions par avance de l’attention que vous voudrez bien accorder à notre demande et nous vous prions de croire, Madame le Maire, en l’expression de notre considération distinguée. 

Pour Citoyens Ecologistes et Solidaires, 
Bruno BOMBLED(Président) 
Les Ulis, le 9 avril 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire