AGENDA



dimanche 21 avril 2013

Pourquoi nous sommes favorables à l’ajustement ponctuel et très localisé du SDRIF.


Le 12 avril, en conseil municipal des Ulis, notre groupe a soutenu la demande de modification du SDRIF pour une partie du territoire de la ville nommée parc Sud. Pour comprendre ce choix d’urbanisation d’une zone boisée il est important de se replacer dans l’histoire de la construction de la ville, il y a maintenant plus de trente ans. La ville qui fut construite sur des champs, à une époque où l’on se souciait peu de la protection des terres agricoles, et de la N118 sortait une bretelle qui courrait au sud des Ulis. Depuis, le ring de Courtabœuf a modifié la voirie pour la voir être déplacée de quelques mètres plus au nord. L’ancienne route fut plus ou moins détruire, le site fut utilisé comme déposante de gravats comme décharge, notamment de pneus d’avions et site sportif peu utilisé. Une végétation spontanée s’est installée sur ce site profondément dégradé.

En parallèle de cela la, ville se construisait avec les préoccupations d’alors de l’époque. Un immense hangar, véritable passoire énergétique, pourvu d’un immense parking imperméable et laid devint ce que tout le monde connait, Les Ulis 2. Ce temple de la consommation est aujourd’hui arrivé en fin de vie commercial et ne réponds plus totalement aux demandes des habitants (choix, diversité, restauration, culture etc …) … il est temps de le redynamiser et de créer des emplois nouveaux.

Fin mars, Madame le Maire nous a convoqués pour nous faire part d’un projet d’aménagement du Parc Sud. Au début, abasourdi par un tel projet, nous devons bien constater aujourd’hui que ce projet est un projet ambitieux tant au niveau de l’aménagement du territoire, que du nombre de logements, que de la volonté de faire bien, beau et propre.

Ainsi, il est envisagé la création de l’un des plus grands éco-quartier d’Ile de France avec plus de 2000 logements. Ce quartier éliminera un parking inesthétique aux nuisances environnementales importantes, il réduira notre facture énergétique et donc nos émissions de gaz à effet de serre sans empiéter sur des terres agricoles. Ce projet favorisera, en centre-ville, les commerces de proximité. Enfin, cela ouvrira aux habitants de la ville leur second poumon vert lui-même classé en ZNIEF.

Dès lors, notre avis est positif, mais nous avons, dès le 2 avril, posé nos conditions pour l’accompagnement du projet et confirmé avec force lors d’une déclaration en conseil municipal du 12 avril 2013 les points essentiels :

  • les projets doivent être et devront rester totalement et honnêtement écologiquement vertueux, en cela nous n’accepterons pas de greenwashing
  • le projet de nouveau centre commercial, doit reposer totalement et uniquement sur les principes du développement durable tant au niveau de la sobriété énergétique, que des matériaux utilisés (recyclés, bois, local …), que de l’accessibilité par les transports en commun … et que l'on nous garantisse qu’il n’y aura jamais de parkings aériens. 
  • le transfert se réalise inévitablement et irrévocablement par la réalisation d’un véritable éco-quartier concrétisé après études de ce qui est déjà réalisé (Bedzed, Fribourg …) et qui fonctionne. 
  • Que cet éco-quartier intègre comme principes premiers le bioclimatisme, l’énergie zéro, l’utilisation massif de matériaux recyclés, l’intégration de logements sociaux, le zéro voiture, etc … et qu’il devienne un quartier d’art et de culture. 
  • l’argument économique n’est pas développé au détriment de l’urgence écologique, ni l’argument du « coup parti » 
  • la garantie que cette nouvelle implantation ne soit pas le prétexte à une urbanisation de proximité, de St Jean de Beauregard, sur, cette fois-ci, les terres agricoles. 
  • le suivi et le contrôle des effets bénéfiques en termes d’émissions de GES pour l’ensemble du projet (centre commercial + éco-quartier). 

Voici les conditions qui déterminent notre avis favorable au projet. Pour le moment et en l’état actuel des discutions avec nos partenaires, nous maintenons notre avis favorable mais nous nous resterons vigilant afin que ce projet soit une réelle amélioration de la vie des ulissiens.

1 commentaire:

  1. Intéressant. Au fait, en quoi consiste la modification du PLU ? Pourquoi ne peut-on rien construire pour l'heure au parc sud ?

    RépondreSupprimer